Skip to content

Le mystère de l’abonnement internet

18 novembre 2010

Je ne sais pas ce que tu en penses, ami lecteur, mais moi il y a un truc que je n’arrive pas à comprendre et qui a tendance à me gonfler, c’est le mystère de l’abonnement à un fournisseur d’accès internet. Je ne vais pas être totalement négatif, il arrive, deux fois sur trois, que tout fonctionne du premier coup. Malheureusement, pour le tiers restant, les ennuis ne font que commencer.

Tout commence alors que tu viens de recevoir un SMS de ton fournisseur préféré, de préférence à 6H du matin un dimanche. Ce dernier t’informes que tu peux bénéficier de ton nouvel abonnement, dès maintenant, que trop cool tu vas pouvoir jouer à World of Warcraft mais pas télécharger sinon on appelle HADOPI. Après t’être levé énergiquement (oui, c’est toujours plus facile de se lever pour aller installer son modem que pour aller bosser), tu te rues sur son modem et ton pc et entreprends de brancher les derniers éléments que tu gardais pour la fin. Fatalement, au bout d’une heure, tu te rends à l’évidence, ca ne fonctionne pas.

Et la, cher lecteur, tu l’ignores encore, mais tu viens de rentrer dans la quatrième dimension. A cet instant précis, tu viens de renoncer à ta santé mentale, à ta patience et à ton forfait téléphonique. Bien entendu, ton premier réflexe sera de contacter la hotline, qui au bout de 25 minutes d’attente (logique, le dimanche matin à 8H doit y avoir des milliers de gens qui téléphonent) te lancera dans une série d’analyses bidons au possible. (Vous foutez pas de leur pomme, j’ai fait leur boulot, on vous oblige à suivre ces procédures) .

–         Alors monsieur bonjour, tout d’abord avez-vous bien branché votre modem ?

–         Euh oui ; Le fil vert sur le bouton vert, le fil rouge sur le bouton rouge, c’est ca ?

–         Oui Monsieur, avez-vous branché votre modem sur une guirlande de noël ?

–         Euh, hein ? Euh, on est en aout la …

–         Oui monsieur. Avez-vous testé votre modem chez votre voisin et /ou avec un autre ordinateur ?

–         Ben euh, c’est-à-dire que la dernière fois que j’ai vu mon voisin c’est quand je lui ai collé un coup de tête parce qu’il traitait ma copine d’allumeuse. Et que je n’ai qu’un ordinateur. Donc on va dire non.

–         Oui monsieur,  pouvez vous me recontacter avec un téléphone fixe, je ne vous entends pas bien. Tout en étant devant votre ordinateur afin que nous puissions faire des tests ?

–         Euh, coco. Ça fait trois plombes que je t’explique que ton offre internet –téléphone- TV ne fonctionne pas. Donc non je n’ai pas de téléphone fixe non plus !

–         Oui monsieur. Bien nous allons faire intervenir une équipe sur votre ligne. Merci de nous avoir contactés.

La forcément tu penses que tu vas avoir des nouvelles rapidement. Mais non, tu te trompes encore. Après deux semaines sans nouvelles de personne, tu prends l’initiative de recontacter l’assistance technique. Après 25 minutes d’attente (la tu commences à en avoir marre d’entendre  le disque de christophe Maé en qualité MIDI sur leur répondeur à la con), un nouveau technicien tout aussi intéressé par ton problème que le second, t’explique qu’après investigation il s’avère qu’il y a un dysfonctionnement sur le poteau dans ta rue, que la paire est pas bonne ou que le câblage est de la mauvaise couleur dans ta cage d’escalier (rayez la mention inutile). Au bord de la crise de nerf tu demandes fébrilement à quel moment l’équipe habilité à changer la couleur du câble pourra se déplacer pour intervenir. Et histoire de t’achever on te répondra qu’avec le week-end qui arrive (ben oui on est mardi), le pont qui se profile (le 1er mai arrive dans trois semaines) et la crise personne n’est en mesure de répondre à cette question.

A bout de nerfs, tu abandonnes. Adieu perspective de consulter tes mails, adieu doux rêve des 250 chaines télé promises, adieu technologie. (A ce niveau de la galère, j’espère pour toi que ton logement est équipé d’une antenne télé, sinon tu n’es pas dans la merde. Ne rigoles pas, ca m’est arrivé). Bien entendu, pendant ce temps, le service facturation lui ne t’oublieras pas. Et même si, à terme ils te rembourseront les mois non utilisés, ce sera grâce aux 15 coups de téléphone que tu auras passé chaque début de mois pour leur signaler leur erreur. (à 0,34 €/mn, merci madame de nous avoir contacté).

Et puis un jour, peut être, verras vous enfin ce voyant de synchro qui s’allumera. Sans y croire tu tenteras fébrilement d’ouvrir Firefox, où une page d’accueil te souhaiteras la bienvenue en te rappelant que grâce à ton abonnement internet 2000 tu bénéficies d’une assistance toute particulière pour résoudre tes problèmes.

Dans un rire dément, les yeux dingues, tu balanceras ton écran par la fenêtre, hurlant qu’on se fout bien de ta gueule. Tu te retrouveras avec internet et sans ordinateur.

Ben oui, au final, ils avaient raison sur TF1, c’est bien la preuve que l’internet ca rend les gens fous !

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. 18 novembre 2010 8 h 52 mi

    mouais, tout ce que je retiens (outre mes abdos qui ont fait leur sport, merci pour la tranche de rire exagérée !) c’est que tu fini par croire ce que TF1 te raconte…non éteins ta télé !

  2. 18 novembre 2010 8 h 58 mi

    putain avec le minitel on avait pas tout ces problemes….. vive les signaux de fumée !

    • 18 novembre 2010 16 h 06 mi

      Comment faisait on avant ?!? Si j’ai pas internet, je me sens à poil, coupée du monde ! J’espère que vous allez l’avoir rapidement votre connexion. Bizzz.

    • 19 novembre 2010 7 h 05 mi

      Y’a meme pas de minitel, puisque pas de téléphone 🙂

  3. 19 novembre 2010 14 h 46 mi

    Et dis-toi que pour certains après 15 déménagements c’est autant de fois le soucis, surtout quand au final tu teste plusieurs fournisseur et que certains de ces fournisseurs changent de nom entre temps (Tiscali -> Alice) et que parfois c’est même plus dur de résilier que de s’abonner

  4. 1 décembre 2010 23 h 45 mi

    (tu as oublié de préciser le fort accent étranger de la hotline qui te contacte…)
    ça me rappelle 2 choses…
    La première, après avoir fais ts les tests (et se rendre à l’évidence, je devais formater mon PC), je n’avais plus internet, la nana me dit qd mm
    « Bon, on va faire un test ultime. Ouvrez votre navigateur, et taper http://www.urlbidon.com/telechargemoi.zip
    ça marche ou pas ?  »
    Mmmmm comment dire… c’est quoi dans la phrase « je n’ai pas Internet » que tu comprends pas ?

    Seconde chose : découvrant les joies du WIFI (et du putain de 1s de lag toutes les 6 à 8 min dans WOW GRRRRRR), je le branche, et « tiens ça marche pas… pourtant il voit une connexion… »
    J’appelle la hotline, j’explique le truc, etc… « bon, ben on va devoir faire intervenir un pro, ça coutera 50€ ». Alors comment dire, calez vous le bien profond vos 50€.
    Jusqu’à ce que je me rende compte, que je devais appuyer sur un petit bouton de ma l…box pour synchroniser ma clé wifi à mon modem…

    -_-
    50€ pour ça, j’avoue ça m’aurait fait mal au cul…

    Bref.
    (t’as pris tes jours de congés pour le 07/12 j’espère ^^)

    • 2 décembre 2010 7 h 26 mi

      Je n’ai toujours pas internet, alors le 7 décembre, pfiou! C’est loin ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :