Skip to content

Oh, une zigounette… Encore…

3 mars 2010

Je ne sais pas ce que tu en penses, ami lecteur, mais moi il y a un truc qui m’a interpellé récemment, c’est le phénomène chatroulette. Pour ceux qui ne connaissent pas, Chatroulette c’est le site qui fait le buzz en ce moment. Le principe est simple, une webcam, un micro et vous voila connecté aléatoirement avec quelqu’un d’autre dans le monde. Dans le fond, ca ne sert pas à grand-chose, mais c’est justement pour ca qu’on aime ca.

Comme je suis quelqu’un d’assez curieux, je me suis dit que j’allais tester, histoire de me faire une idée de la chose. J’avais pris la peine de me renseigner auparavant, de voir un peu comment ca fonctionnait et le genre de trucs sur lesquels je risquais de tomber. (Ben ouais, je suis curieux mais prudent. C’est pour ca que j’écris mon billet sur Chatroulette plusieurs semaines après tous les autres).

Pour faire simple, et puisque tout le monde en a déjà parlé, j’ai surtout croisé des pénis (en érection, ou pas ! C’est au choix). Alors n’allez pas croire que j’ai quelque chose contre les Pénis en général, j’ai d’ailleurs quelques très bons amis qui sont eux même des pénis ! Mais quand même, il faut avouer que ce n’est pas le genre d’individu qui a le plus de conversation. En plus, c’est un coup à te filer des complexes… les producteurs de porno devraient envisager de faire leur casting sur ce site, ils seraient agréablement surpris !

J’ai aussi croisé des gens qui avaient l’air normaux (si tant est qu’on puisse être normaux à passer cinq heures d’affilée à voir des Pénis sur le net) et j’ai même eu une discussion assez sympathique avec un Chilien. (Il ne m’a pas demandé de lui montrer mon corps d’Apollon, et ne m’ a pas « nexté »  direct pour ce motif !)

Bref, ce site a quand même un coté assez addictif, ou on est toujours tenté de rester une minute de plus pour voir sur quoi on va tomber. Vais-je voir un type déguisé en super mario, un mec en train de dormir ou une femme en pleine danse érotique ? Je pense que tous les utilisateurs de Chatroulette se sont posé la question au moins une fois lors de leur utilisation de ce service. Car il arrive qu’entre deux pervers on tombe sur une image vraiment insolite ou intéressante.

Bon en toute honnêteté je n’ai pas accroché plus que ca au concept et je n’ai pas retenté l’expérience une autre fois. Je n’aime pas trop me sentir observé dans mon appartement. Le moment ou j’ai le plus rigolé, à la limite, c’est lorsque j’ai mis un masque de monstre sur mon visage et que je brandissais une masse d’arme devant la caméra. Rigolé, car cela avait un effet assez dissuasif sur le gang des Pénis (j’ai alors compris pourquoi on dit qu’on se rétracte devant certains propos), mais également car j’ai vu de véritables réactions de surprise et d’amusement de la part de mes anonymes interlocuteurs.

Au final, je pense que ce site ne fera qu’un rapide passage dans le monde d’internet, ca n’est que mon avis, car le coté aléatoire de la chose justement peut rapidement lasser ou choquer les gens. Il restera peut être alors une sorte de site plus ou moins underground sur lequel les gens en mal de sensation ou d’étonnement se connecteront. Pour ma part je retenterai peut être une seconde fois l’expérience histoire de voir si mon impression du début est confirmée ou pas. Faudrait juste que j’arrive à trouver moyen de communiquer avec tous les tordus qui squattent le site. Quelqu’un aurait un casse-noisettes géant à me prêter ?

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. 3 mars 2010 13 h 18 mi

    ne connaissais pas jusqu’à ce que mes copines m’en parle, ai tenté, retenté, et suis blasée de ne voir pratiquement que des pervers en manque de « girls ??? boobs ?? »
    nan je trouve ça un peu nul, si seulement il y avait des gens corrects, un peu moins de x et de bandes de potes prêts à se foutre de la prochaine image qui vient !

  2. 3 mars 2010 13 h 37 mi

    Moi j’ai trouvé ça super addictif, le côté… et ensuite. En plus je me fout bien de montrer ma gueule à une caméra ça ne me fais ni chaud ni froid. Ensuite, étrangement, les meilleures conversations que j’ai eu ont été avec des gens qui n’avaient de cam ! Pour le côté pervers je dois dire que je suis aussi tombé sur quelques filles au moins aussi exhib que les pénis (on appellera ça aux innocents les mains pleines).

    Mais ce qui m’a le plus amusé dans le lot c’est la stat. Il y a une grosse majorité de gens « normaux » très appuyés sur le next.

    Ensuite il y a les pervs et les filles car il y a à peu près autant l’un que l’autre (marrant cette similitude, non ?)

    Enfin il y a environ 1% de trucs qui valent le coup d’oeil et qui vont des filles à pwal, au groupe qui joue dans leur garage, en passant par le dealer qui prépare ses sacs de weed et la personne sympa avec qui vous discutez un moment.

    Perso, je vois plus ce site comme un jackpot que comme une roulette, on met encore une pièce pour voir si la prochaine ne sera pas, à tout hasard, la bonne.

    Contrairement à toi je pense que le site peut survivre un bon moment tant qu’il reste dans cet esprit épuré et de facilité d’utilisation. Le jour où il y aura des bannières clignotantes partout pour des sites X ou même une obligation d’inscription, se sera mort Trop de fonctionnalités tue l’ergo, et je prédis que sera ça qui le tuera.

  3. barbara permalink
    4 mars 2010 7 h 10 mi

    Qui se fait du fric dans cette histoire? (je vois pas d’autre objet pertinent pour l’instant à la chose)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :