Skip to content

T’as pas un kleenex?

4 décembre 2009

Ma crève empire. Plus les jours passent et plus je tousse à m’en décrocher les poumons. Je pense que d’ici un jour ou deux je vais retrouver mes bronches par terre.

Bon, dans l’ensemble je tiens le coup, ca reste seulement un peu désagréable quand je veux m’allumer une cigarette ( bien fait pour ta pomme Eklaan, t’avait qu’à pas fumer), mais comme je suis un vrai toxico de la nicotine, je surmonte cette épreuve et essaye de savourer ma clope.

En ce moment, c’est même plutôt rigolo de se trimballer un rhume digne d’un prisonnier politique exilé en Sibérie. Avec la psychose engendrée par la grippe A, les gens me collent vachement moins dans les allées du supermarché ou dans les couloirs du boulot. Quand une petite vieille au regard jaune s’approche de moi à la caisse espérant que je vais la laisser passer devant moi avec sa boite de cassoulet, il me suffit de tousser un peu pour la voir repartir aussi vite que possible vers le rayon hygiène. Du coup, ca en devient presque un jeu. Ah, qu’il est bon d’être un peu con parfois !

L’avantage d’une pandémie, c’est que les gens viennent moins vers toi. Un mois au moins que je ne me suis pas fait accoster par un représentant ou un évangéliste quelconque. Je revis, je redécouvre avec joie le plaisir de vivre dans une petite ville de province et  ma tranquillité retrouvée.

L’inconvénient d’une pandémie, c’est qu’un jour ou l’autre, tu risques de chopper cette foutue grippe. Et que vu comme je suis doué, je m’arrangerais toujours pour tomber malade pendant mes vacances ou pendant un week-end. Car tu l’ignores peut-être mais je suis une sorte d’employé modèle. Je ne tombe jamais malade pendant mes heures de travail. Enfin bon, employé modèle, disons plutôt que je n’ai pas de bol. C’est tout moi ca, que ce soit au monopoly ou face à une gastro, je reste bon dernier.

Pour le moment donc, je profite des rares privilèges que m’accordent cette toux et essaye de ne pas m’étouffer quand je croise une des secrétaires sexy de mon entreprise. Ca plombe un peu le coté glamour et lover mystérieux de voir quelqu’un cracher tripes et boyaux au milieu du couloir. Et vu qu’elles ne sont pas non plus épargnées par la peur de la grippe, je n’ai pas envie de les faire fuir jusqu’au mois d’Avril. On a beau aimer être tranquille, faut pas pousser non plus ! Profiter donc, en attendant d’avoir la motivation pour trainer mes guêtres chez mon médecin. Chose qui n’arrivera que lorsque j’aurai 40 de fièvre et que je serai à l’agonie au fond de mon lit. On ne se refait pas !

Bon allez, je vais retourner faire un tour de mon bâtiment, juste pour le plaisir de voir  les employés se trouver soudainement une tache super importante à accomplir à l’autre bout du complexe en me voyant débouler, la mine pale et mouchoir sur la bouche. Et dire qu’il y a des gens qui payent pour s’amuser…

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. marjo permalink
    4 décembre 2009 13 h 59 mi

    mdr !

  2. 4 décembre 2009 14 h 24 mi

    Excellent ! Et le métro t’as une place assise ?
    Tousse leur dessus ! De toute façon j’aime pas les gens !

    • 4 décembre 2009 14 h 30 mi

      J’ai la chance de vivre dans une ville sans métro! Comme je n’aime pas les gens non plus, ca tombe bien;)

  3. 4 décembre 2009 16 h 44 mi

    Première visite (merci Charlie) & ces lignes sont pertinentes & prometteuses de bons moments !
    A bientôt

  4. 6 décembre 2009 7 h 40 mi

    Dans mon boulot c’est mes élèves qui me toussent/mouchent/morvent dessus à qui mieux mieux, y’en même « étiquetés » grippe A. Ma fille propre fille est malade… Et comme d’ab je ne tomberai malade que pendant les vacances scolaire!!!

  5. Laëti permalink
    7 décembre 2009 7 h 11 mi

    Sympa!
    Par contre soigne toi vite avant de nous cracher tes poumons dans notre salle de pause et s’il te plait mets un masque sinon pour les fêtes tu aura contaminé tout le bâtiment ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :